A LA UNE
Travaux des 3 échangeurs sur le Boulevard Mitterrand. | Cérémonie de prise d’armes du personnel féminin de la Police Nationale à l’occasion de la journée Internationale des femmes | Semaine nationale de la sécurité routière |

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ TRANSNATIONALE

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ TRANSNATIONALE

Catégories : POLICE ACTU    

Les acteurs pour une coopération policière renforcée
L'hôtel Pullman au Plateau a abrité du 4 juillet au 7 Juillet 2022, une réunion dans le cadre de la lutte contre la criminalité transnationale.
Une réunion conjointe entre le Réseau des autorités centrales et des procureurs de l'Afrique de l'ouest (Wacap) et le Comité des chefs de police d'Afrique de l'ouest (ccpao) s'est ouverte le 4 juillet 2022, à l'hôtel Pullman, à Abidjan-Plateau.
Cette rencontre qui a pris fin le 7 juillet 2022, s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la criminalité transnationale organisée et la traite des êtres humains. Afin de parvenir à une lutte efficace, les acteurs misent sur une coopération policière régionale et internationale.
Cette réunion a pour objectifs, entre autres, l'élaboration et la signature d'un protocole d'accord entre les parties pour une meilleure coordination ; le renforcement des liens opérationnels entre les procureurs et les enquêteurs.
A l'ouverture des travaux, le directeur général de la police nationale, l'Administrateur général de police, Kouyaté Youssouf, a fait remarquer que la région ouest-africaine, à l'instar des autres pays, est confrontée aux menaces terroristes. Et ce, du fait de la présence de groupes djihadistes armés qui perturbent la stabilité des Etats et la quiétude des populations.
Face à la recrudescence et aux conséquences néfastes de ce fléau sur la sécurité mondiale et régionale, les autorités de la Côte d'Ivoire, au premier rang, le Chef de l'Etat, ont compris la nécessité de renforcer les capacités des unités nationales de lutte contre le terrorisme.
A cet effet, plusieurs actions ont été initiées dans le cadre de la coopération internationale. Notamment, la mise en oeuvre du programme du Système d'information policière de l'Afrique de l'ouest (Sipao) ; la création d'un centre de traitement d'information policière ; la conduite de plusieurs opérations conjointes avec des pays voisins, l'Onudc, l'Oipc-Interpol, l'Union européenne, les Ambassades de France et des Etats-Unis en Côte d'Ivoire.
« Par ailleurs, la lutte efficace contre la criminalité ne saurait être possible sans une réelle coopération entre les forces en charge de la lutte et les autorités centrales d'application de la loi. Pour rappel, la police ivoirienne a démantelé un réseau de trafiquants de drogues le 15 avril 2022 à Abidjan et à San Pedro. Cette opération a enregistré l'interpellation d'une trentaine d'individus et la saisie de plus de deux tonnes de cocaïne d'une valeur de 41 milliards de FCfa. C'est pourquoi, nous devons renforcer notre coopération s, a insisté le directeur général de la police nationale.
Dans les perspectives, la coordonnatrice du réseau Wacap, Bureau régional Onudc, Coumba Mathurin Diop, a mis l'accent sur la création d'un centre régional en Côte d'Ivoire sur la criminalité organisée. Afin de permettre aux décideurs de haut niveau, aux fonctionnaires de l'exécutif, aux législateurs, aux fonctionnaires de la justice pénale de mieux échanger sur les meilleures pratiques.
Officier de Police, Daniel ASSOUMAN
 

Auteur : Logo Ipolice Mag
Publié le mercredi 7 septembre 2022

Partagez fleche

Articles relatifs

ECOLE DE POLICE D'ABIDJAN

Publié le mercredi 7 septembre 2022
POLICE ACTU    

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ TRANSNATIONALE

Publié le mercredi 7 septembre 2022
POLICE ACTU    

POLICE DE PROXIMITÉ

Publié le mercredi 7 septembre 2022
POLICE ACTU    

Semaine nationale de la sécurité routière

Publié le vendredi 10 février 2023
POLICE ACTU    

Publicités

Catégories